check icon

Tonnage traité depuis notre ouverture

5561265

tonnes
de matières

Partagez Édito – avril 2020

fred

La force d’une équipe

C’est souvent lors d’une situation difficile et exceptionnelle, comme celle que nous vivons tous en ce moment, qu’on voit la force d’une équipe. Et croyez-moi, j’ai le privilège d’affronter le quotidien avec une équipe de joueurs étoiles! Une équipe de Lafleur, de Richard, de Lemieux et de Gretzky.

Bon, peut-être que je ne suis pas le plus objectif, mais je ne suis pas le seul à le dire. Lors de chaque Assemblée annuelle, les membres me disent : « Vous avez une équipe extraordinaire! » Et c’est avec cette équipe que nous avançons encore aujourd’hui.

Laissez-moi vous parler de Myriam Casavant, notre conseillère en prévention. Notre source d’information crédible, notre chef de la sécurité intérieure, bref, notre Horacio. Elle dicte le pas, donne les réponses aux directeurs, appuie les ressources humaines, produit quotidiennement un résumé de ce qui se passe et intervient dans les usines. Sans elle, nous n’aurions pas cette assurance.

Ensuite, nos conseillères RH. Elles triment dur. Elles font respecter les consignes de lavage des mains et de la distanciation sociale, font de l’embauche et discutent jour après jour avec nos agences de placement afin qu’elles soient au diapason de nos procédures.

Nos contremaîtres, eux, sont bien loin de la routine… Leur quotidien est bouleversé. Ils enfilent maintenant, en plus de leur casque de sécurité, le chapeau de Gentils Organisateurs (GO) pour maintenir le moral des troupes, ils refont leur planification à chaque jour en fonction des employés qui manquent et s’assurent, eux aussi, du respect des mesures de sécurité préventives.

Quant à nos directeurs, ils jonglent avec une crise financière, une productivité qui doit s’améliorer en vue d’un printemps qui s’annonce fort en matière et des demandes folles du genre de prendre de la matière supplémentaire pour aider une MRC dont le centre de tri a fermé ou encore isoler celle en provenance de secteurs aux prises avec une contamination sévère.

Viennent ensuite nos employés de bureau. Tantôt en télétravail, tantôt au bureau, tout le monde met l’épaule à la roue de ce charriot monumental. Tous sont bousculés par de multiples tâches impromptues et inhabituelles. Et que dire des personnes responsables de l’entretien ménager! Elles redoublent d’effort pour assurer notre sécurité et désinfectent et redésinfectent quotidiennement toutes les surfaces possibles.

Et finalement, nos trieurs. Quel travail ils font! Presque quotidiennement, ils reçoivent de nouvelles informations et doivent s’adapter aux multiples mesures mises en place. Leur travail, les horaires, les équipements, les pauses, les diners; tout change. Ajoutez à cela leurs propres inquiétudes et celles des collègues. Mais malgré cela, ils sont au front et, nous ne le dirons jamais assez, ils sont essentiels!

Je remercie donc du fond du cœur toute l’équipe Tricentrissienne qui, certes, fonctionne à plein régime pour que le tri continue, mais aussi, pour que ce soit le moins pénible possible pour tous. Vous êtes vraiment bons!

Frédéric Potvin,
Directeur général

Article tiré du Tricentris Express d’avril 2020. Cliquez ici pour consulter le bulletin complet.