check icon

Tonnage traité depuis notre ouverture

5561271

tonnes
de matières

Partagez Encore plus de ventes locales

Chez Tricentris, le marché local est toujours favorisé. Tel que démontré par le passé, l’ensemble de notre carton, nos métaux, nos plastiques et notre verre est recyclé au Québec ou en Ontario. Ne restent que les fibres qui, faute d’acheteurs locaux, doivent majoritairement être envoyées à l’extérieur du pays. Mais récemment, la situation a évolué.

Déjà, le papier de bureau et le papier déchiqueté trouvent souvent preneur ici. Cependant, depuis quelques semaines, de nouveaux grades de fibres se sont ajoutés à la vente locale : le « hardpack » et le mixte.

À chaque semaine, ce sont maintenant quatre voyages de « hardpack » produits à notre centre de tri de Gatineau et six voyages de mixte sortant de notre succursale de Terrebonne qui ne prennent plus la direction du port mais se dirigent plutôt vers des papetières québécoises. Ce sont donc un peu plus de 200 tonnes de fibres qui s’ajoutent dorénavant à nos ventes domestiques hebdomadaires.

Une excellente nouvelle qui, en plus de diminuer les gaz à effet de serre associés au transport de ces matières, contribue à réduire le cercle de l’économie circulaire et se situe parfaitement dans la mouvance générale de l’achat local. Et puisque l’économie locale et l’environnement en bénéficient, nous en sommes tous gagnants.

Publié le 22 avril 2020
Article tiré du Tricentris Express d’avril 2020. Cliquez ici pour consulter le bulletin complet.

Texture11

Partagez Les matières

Il y a 5 grandes familles de matières recyclables acceptées au centre de tri : le papier, le carton, le plastique, le métal et le verre. Découvrez en plus sur chacune d’elles. Vous vous êtes déjà demandé qu'est-ce qui advenait de toutes ces matières? Découvrez-le en visionnant la visite de notre centre de tri de Terrebonne.
pellicule agriocole

Recyclage des pellicules agricoles ; une réalité loin de la perception

Il y a quelques mois, nous annoncions que Tricentris entreprenait une étude de faisabilité visant la récupération des pellicules agricoles sur notre territoire. Nous répondions ainsi à nos administrateurs, eux-mêmes questionnés par leurs citoyens agriculteurs, demandant si Tricentris pouvait devenir une solution pour une meilleure gestion de ces matières. Nous avons donc fait notre devoir...
lecteursoptiques3

Partagez Tricentris investit pour une qualité incomparable

Depuis l’automne dernier, les centres de tri au Québec comme partout ailleurs, font face à de nouveaux standards de qualité pour la vente et l’expédition de fibres en Chine. Dès les premières annonces de ces exigences resserrées, Tricentris est tout de suite passé en mode solution.

vraifaux

Partagez La crise en quelques points

Depuis l'automne dernier, impossible de ne pas avoir entendu parler dans les médias de cette crise dans le milieu de la récupération, en lien avec la fermeture des marchés chinois. Nous avons nous-même abordé le sujet dans plusieurs numéros du T.E. Mais comme les interrogations sont encore nombreuses, pourquoi ne pas décortiquer ensemble, point par...