check icon

Tonnage traité depuis notre ouverture

6248914

tonnes
de matières

Partagez Tricentris mène le bal sur Facebook

Avec le temps, la page Facebook de Tricentris est devenue une référence incontournable   dans   le   milieu de l’environnement et de la récupération. À tel   point qu’au moment d’écrire ces lignes, elle compte plus de 33 000 abonnés! Source d’information et de sensibilisation sur le tri et les matières recyclables, notre page Facebook se veut d’abord une communauté d’échange et de partage des connaissances. Tous les citoyens sont invités à prendre part à la discussion!

Créée en 2015, la page a réellement pris de l’ampleur dans les dernières années avec la pandémie. Grégory Pratte, responsable des affaires publiques chez Tricentris, s’en occupe depuis ses débuts : « On a senti [avec la pandémie] que des organisations se sont plus centrées sur elles-mêmes », explique-t-il. « Sur la page de Tricentris, on a toujours eu comme approche de tendre la main vers l’autre. On veut aider le monde et surtout les accompagner, on est là pour eux, alors qu’ils en ont le plus besoin. » Grégory évite de tomber dans le paternalisme. Plutôt que d’aller dans la culpabilisation, il préconise une approche de soutien avec des situations dans lesquelles les gens se reconnaissent :

« Les publications sont des cas de tous les jours, ça concerne des vrais bacs qu’on retrouve dans la rue, des contenants et des emballages de la vraie vie ».

Capture FB
Une publication sur le papier d’aluminium a atteint le record du plus grand nombre de réactions sur la page en juillet

Grâce au ton qu’il qualifie d’amical, de bienveillant et d’humoristique, Grégory estime qu’avec le temps, la page s’est démarquée et qu’elle est maintenant la seule au Québec à offrir un tel soutien dans le milieu. Ce ton chaleureux, visiblement apprécié par les abonnés, déteint et casse avec la froideur corporative parfois associée aux organisations.

De plus, si un citoyen a une question, il est certain d’avoir une réponse et ce, en environ une heure (selon Facebook-même!).

Le but avoué de Grégory depuis le début est de créer une communauté dans laquelle les citoyens peuvent échanger, partager leurs expériences et ouvrir un dialogue qui n’existe pas ailleurs au Québec. Bref, c’est une plateforme alternative aux grands médias et aux instances gouvernementales pour en connaître plus sur les questions liées à la collecte et au tri.

En conclusion, Greg? : « Abonnez-vous dès maintenant, on est là pour vous aider! ».

Publié le 26 août 2021
Article tiré du Tricentris Express d’août 2021. Cliquez ici pour consulter le bulletin complet.