check icon

Tonnage traité depuis notre ouverture

5310636

tonnes
de matières

Partagez Insolite

Une pilule, une petite granule et une bonne action  

Pharmacienne propriétaire dans Rosemont-La-Petite-Patrie, Sarah Fizazi a récemment décidé d’arrêter d’attendre que les changements viennent du gouvernement et de faire ce qui était en son pouvoir pour diminuer l’empreinte écologique de son commerce. Selon elle, des centaines de millions de contenants en plastique sont utilisés annuellement en pharmacie pour les prescriptions et ce, au Canada seulement. Pour diminuer la quantité de pots qu’elle met en circulation, madame Fizazi propose l’initiative « La fiole verte ». Les clients qui souhaitent participer au mouvement se verront remettre deux ensembles de contenants réutilisables en verre. La pharmacienne a d’ailleurs fait plusieurs recherches avant de déterminer que le verre serait le matériau le plus durable et le moins nocif pour l’environnement et la santé de ses clients. Ces derniers garderont toujours les mêmes fioles en verre d’un remplissage à l’autre, mais doivent s’engager à les stériliser dans l’eau bouillante avant de les réutiliser. Pour des raisons chimiques, certains médicaments plus rares continueront toutefois de nécessiter des pots en plastique. Dès l’annonce de ce projet, les réactions recueillies par madame Fizazi furent très positives. Elle espère d’ailleurs que son idée, officiellement en fonction depuis le 9 octobre dernier, inspire d’autres pharmacies à en faire de même ou d’autres milieux à se questionner sur les actions qu’ils peuvent mettre en place dans leurs domaines.

Publié le 16 octobre 2019