check icon

Tonnage traité depuis notre ouverture

5951117

tonnes
de matières

Aide-mémoire

Aide-mémoire des Fêtes

Aide-mémoire

Cliquez ici pour télécharger un version imprimable de l’aide-mémoire.

Merci pour le cadeau

En premier lieu, toujours se demander si l’item qu’on souhaite déposer dans le bac est un contenant, un emballage ou un imprimé.
Ensuite, on s’assure qu’il soit fait de métal, verre, plastique, papier ou de carton.

Si on répond oui à ces deux étapes, on peut le mettre dans le bac. Sinon, c’est non.

Boîte de commande en ligne :

Les boîtes de cartons sont les bienvenues dans le bac de récupération. Il n’est pas nécessaire de retirer le ruban adhésif, mais assurez-vous de bien vider la boîte de son contenu (morceaux de styromousse, bourrures, etc.). Aussi, en défaisant vos boîtes pour les mettre à plat, vous économiserez énormément de place dans votre bac. Curieux de ce qui arrive aux boîtes de carton? Regardez cette courte vidéo pour le découvrir : https://www.youtube.com/watch?v=JqPfTl4VP4A

Boîte de jouet :

Comme pour toutes les boîtes de carton, il est important de bien les vider. Assurez-vous de bien retirer toutes les petites attaches et sections de plastique moulé qui maintiennent le jouet en place doivent aller à la poubelle. Et comme il est toujours important de bien séparer ses matières, si possible, essayez de retirer la fenêtre de plastique.

Pinte de lait de poule :

La pinte de lait de poule entre dans la même catégorie que toutes les pintes de lait, cartons de crème et pintes de jus. Ce sont des emballages multicouches et ils sont les bienvenus dans le bac.

Bouteille d’eau minérale et de boisson gazeuse :

Toutes les bouteilles d’eau minérale et de boisson gazeuse, consignée ou non, sont les bienvenues dans le bac. Comme pour tous les contenants en plastique rigide, repérez le ruban de Möbius (triangle formé de trois flèches. Pour être déposé dans le bac de récupération, le triangle doit avoir le numéro 1, 2, 3, 4, 5 ou 7 inscrit au centre. Si vous avez affaire à un contenant avec le #6, vérifiez auprès de votre municipalité si une filière d’écocaptation pour cette matière est disponible dans votre région. Sinon, ou s’il n’y a pas de numéro, ce contenant doit aller malheureusement à la poubelle.

Contenant d’aspirine :

Comme pour tous les contenants en plastique rigide, repérez le ruban de Möbius (triangle formé de trois flèches. Pour être déposé dans le bac de récupération, le triangle doit avoir le numéro 1, 2, 3, 4, 5 ou 7 inscrit au centre. Si vous avez affaire à un contenant avec le #6, vérifiez auprès de votre municipalité si une filière d’écocaptation pour cette matière est disponible dans votre région. Sinon, ou s’il n’y a pas de numéro, ce contenant doit aller malheureusement à la poubelle.

Canette :

Consignée ou pas, la canette d’aluminium est la bienvenue dans le bac de récupération. Elle sera bien recyclée et ce, au même endroit que si la canette est rapportée à l’épicerie. Vous pouvez choisir la méthode qui vous convient, mais les deux ont le même résultat. En mettant votre canette dans le bac, vous donnez cependant un grand coup de main à votre centre de tri. Voyez le chemin que parcourent les cannettes : https://www.youtube.com/watch?v=CpPHRukYELg

Bouteille de savon à vaisselle :

Comme pour tous les contenants en plastique rigide, repérez le ruban de Möbius (triangle formé de trois flèches. Pour être déposé dans le bac de récupération, le triangle doit avoir le numéro 1, 2, 3, 4, 5 ou 7 inscrit au centre. Si vous avez affaire à un contenant avec le #6, vérifiez auprès de votre municipalité si une filière d’écocaptation pour cette matière est disponible dans votre région. Sinon, ou s’il n’y a pas de numéro, ce contenant doit aller malheureusement à la poubelle.

Boîte de conserve d’atocas :

Tous les cannages sont les bienvenus dans le bac de récupération. Tous les métaux ferreux sont captés par un aimant et ne sont donc pas manipulés pas nos trieurs. Il n’est pas nécessaire de les laver. Assurez-vous simplement de bien les vider.

Papier d’aluminium :

Le papier d’aluminium est bel et bien accepté dans le bac, même souillé. Il suffit de gratter le plus gros et d’en faire une boule en mettant la partie souillée à l’intérieur.

Assiette d’aluminium à tourtière :

Qu’elle ait contenue une tourtière ou une tarte, l’assiette d’aluminium peut être déposée dans le bac de récupération sans problème et ce, même si elle est un peu sale. Il suffit d’enlever les miettes et de la gratter à la spatule pour retirer le plus gros. Nul besoin de la rendre comme neuve.

Carte de souhaits :

Toutes les cartes et enveloppes, de tous les formats et de toutes les couleurs sont acceptées dans le bac de récupération. Mais attention! N’oubliez-pas de retirer les billets et les chèques qui s’y trouvent parfois avant de nous les envoyer. (parce que oui, ça arrive!)

Papier d’emballage qui se déchire :

La précision « qui se déchire » est importante ici. Tous les papiers d’emballages, de toutes les couleurs, sont les bienvenus dans le bac lorsqu’ils se déchirent comme du papier. Quand il y a de la fibre, il y a de l’espoir. Lorsque les emballages utilisés sont d’un aspect métallisé ou transparent (du style panier cadeau), il faut malheureusement les mettre à la poubelle.

Sac cadeau et papier de soie :

Ces deux items sont bien acceptés au centre de tri. Assurez-vous toutefois de les mettre séparément au bac et de retirer les poignées en corde, qui ne sont pas recyclables, des sacs cadeaux. Mais aussi, s’ils sont encore en bons état, souvenez-vous qu’il est encore mieux de les réutiliser l’an prochain que de les recycler.

Lettre au Père Noël :

Toutes les lettres, listes d’épicerie, factures des Fêtes et autres feuilles de papier sont les bienvenues dans le bac de récupération. Pour s’assurer que les papiers prennent le bon chemin au centre de tri, laissez-les plates et évitez d’en faire une boule. Des équipements séparent mécaniquement des items 2D (feuille de papier, boîte à plat, etc.) de tout ce qui est 3D (contenant de yogourt, bouteille d’eau, etc.) et si le papier est en boule, et donc 3D, il se comportera comme un contenant.

Bouteille de vin et de mousseux :

Toutes les bouteilles de vin et autres bouteilles en verre de produits alcoolisés, ou non, sont acceptés dans le bac. De toutes les couleurs et de tous les formats, consignées ou non. Assurez-vous simplement de savourer chaque goutte et de jeter les bouchons à la poubelle. Contrairement à la croyance populaire, le verre est bien recyclé, localement en plus, et ne contamine pas les autres matières.

Pot Mason de ketchup au fruit :

Tous les contenants alimentaires en verre sont acceptés dans le bac de récupération. Il en va donc de même pour vos pots d’olives, de petits cornichons sucrés et de confiture. Comme leurs couvercles sont en métal, assurez-vous toutefois de les déposer séparément dans le bac.

Publié le 14 décembre 2020
Article tiré du Tricentris Express de décembre 2020. Cliquez ici pour consulter le bulletin complet.

 C’est pas un cadeau

Lumières, guirlandes et décorations de Noël :

Même si elles sont faites de plastique, de verre ou autres matières acceptées dans le bac, elles ne sont ni un contenant, ni un emballage, ni un imprimé. Elles n’ont donc aucunement leur place dans le bac. En plus, tout ce qui est long et filiforme, comme les lumières et les guirlandes de Noël, s’enroule dans les équipements au centre de tri et peut causer des blocages et même des bris.

Rubans et choux décoratif :

Ils sont peut-être en plastique et on aimerait dont les mettre au bac, mais ils ne sont ni un contenant, ni un emballage, ni un imprimé. Comme ils ne sont pas acceptés dans le bac, mettez-les plutôt de côté pour les réutiliser l’an prochain. Tout le monde n’y verra que du feu.

Emballage cadeau métallisé :

Même si nous avons l’habitude d’appeler ce type d’emballage du « papier d’emballage », ce n’est pas du papier. Pour en avoir le cœur net, essayez de le déchirer. Si c’était du papier, vous pourriez le déchirer comme une feuille de cahier. Il s’agit en fait d’une pellicule de plastique qui n’est pas accepté dans le bac de récupération.

Emballage cadeau en plastique transparent (type panier cadeau) :

Ce type d’emballage va malheureusement à la poubelle. Voici le truc pour déterminer quelles pellicules de plastique souples sont acceptées dans le bac de récupération : Les sacs de plastique et pellicules/emballages de plastique souple qui peuvent être recyclés, et donc acheminés au centre de tri, s’étirent lorsque vous tentez de les déchirer. Les sacs d’épicerie, de pains tranchés ou encore qui recouvrent les vêtements à la sortie du nettoyeur en sont de bons exemples. Quand le sac est fait d’un plastique plus « raide » et ne s’étire pas, tels les sacs de légumes congelés, de riz, de céréales, emballage de brique de fromage et autres sacs/emballages du genre, il ne faut pas les mettre dans le bac de récupération. Et ce, peu importe qu’il y ait un ruban de Möbius sur le sac avec un numéro accepté au centre de tri, ou non.

Jouet :

Tous les jouets, de tous les genres, ne sont pas acceptés dans le bac de récupération. S’ils sont encore en bon état, faites-en profiter quelqu’un d’autre en le donnant. Bien que souvent en plastique, les jouets ne sont ni un contenant, ni un emballage, ni un imprimé. Et bien souvent, ils sont en plus composés de plusieurs matières différentes.

Vieux sapin, naturel ou artificiel :

Nous ne savon spas pourquoi, mais nous recevons toujours quelques sapins après les Fêtes au centre de tri. Pourtant, ils ne ne sont ni un contenant, ni un emballage, ni un imprimé.

Chandail laid de Noël :

Tous les textiles sont refusés et n’ont pas leur place dans le bac de récupération. Vérifiez auprès de votre municipalité pour connaître les filières de récupération pour les vêtements qui s’offrent à vous dans votre région.

Vaisselle et ustensile en plastique :

La vaisselle et les ustensiles de plastique sont généralement non-identifiés ou sinon bien souvent du #6.  De plus, même si la vaisselle en plastique a contenu vos plats et vos breuvages, elle n’est pas, à même titre que les ustensiles, considérée comme un contenant, un emballage ou un imprimé. Vous pouvez toujours vérifiez auprès de votre municipalité si une filière d’écocaptation pour cette matière est disponible dans votre région. Mais bien souvent, c’est direction poubelle. Et même si vous prenez bien soin d’en choisir des compostables, nous vous rappelons ici que « compostable » et « recyclable » ne font pas bon ménage et que les items compostables ne doivent jamais être déposés dans le bac de récupération.

Vaisselle, cassée ou non : 

Toutes formes de vaisselle (verre à vin, assiette, céramique, pyrex, etc.) sont refusées dans le bac de récupération, qu’elles soient cassées ou non. Il ne s’agit pas du même type de verre que les contenants alimentaires, comme une bouteille de vin, qui lui, est accepté.

Nappe de plastique aux motifs festifs :

Encore là, il ne s’agit pas d’un contenant, d’un emballage ou d’un imprimé. De plus, étant longues et filiformes, les nappes s’enroulent dans les équipements et bloquent les opérations.

Sacs de grignotines (chips, crottes de fromages, pretzels, etc.) :

Bien que d’apparence métallisée, ce genre de sac n’est pas en aluminium. Lorsque vous froissez de l’aluminium, celui-ci garde sa forme alors qu’un sac de croustilles va reprendre sa forme tranquillement. Comme il s’agit donc d’un emballage de plastique souple il faut voir s’il s’étire afin de déterminer si ça va dans le bac. Comme ça ne s’étire pas, ce genre de sac doit aller à la poubelle.

Restant de dinde :

Nous pensions que c’était évident, mais comme nous en recevons encore à l’occasion, nous vous rappelons que les restants de tables sont destinés au compost.

Bouchon de liège :

En plus de ne pas être un contenant, un emballage ou un imprimé, le bouchon de liège n’est pas non plus fait de métal, de verre, de plastique, de papier ou de carton. Deux prises, ça ne va pas dans le bac.