check icon

Tonnage traité depuis notre ouverture

6871117

tonnes
de matières

Partagez Tricentris est en deuil

Maurice Fournier_2C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Maurice Fournier le 9 septembre dernier, à l’âge de 77 ans. Tricentris perd aujourd’hui un morceau de son histoire. Monsieur Fournier a fait partie des tous premiers employés de l’entreprise. Présent dès le début de l’aventure avec l’ouverture de notre centre de tri de Lachute en 1998, il y occupa le poste de contremaître jusqu’au moment de prendre sa retraite en 2010.

Comptant alors une équipe d’une quinzaine de personnes, les débuts de Tricentris furent plutôt difficiles. Le centre de tri recevait un peu plus de 5 000 tonnes de matière, contrairement à 76 000 aujourd’hui, et elle s’accumulait jusqu’au plafond.

Malgré de multiples épisodes de stress et les nombreux défis traversés, le moral d’acier de Maurice restait à toute épreuve. « Maurice avait toujours un regard très optimiste sur les situations. Il encourageait beaucoup et répétait sans cesse qu’on allait passer au travers. Il était dévoué et avait Tricentris tatoué sur le cœur de façon indélébile. Côtoyer Maurice et être son patron, c’était vraiment bien et je n’aurais probablement jamais passé au travers sans lui », témoigne Frédéric Potvin, directeur général de Tricentris.

Pendant les années qui ont suivi sa retraite, Maurice continuait à venir faire son tour de temps en temps et à prendre des nouvelles de Tricentris. Ayant participé à l’évolution fulgurante de l’entreprise, il restera à jamais un pilier de son histoire. Toutes nos pensées vont à ses proches en cette période difficile.

Publié le 17 octobre 2022
Article tiré du Tricentris Express d’octobre 2022. Cliquez ici pour consulter le bulletin complet.

20221004_163317(0)

Profil travailleurs étrangers

Ils sont arrivés, ils sont installés. Nous vous avons raconté, en version abrégée, le périple que ce fût pour en arriver là. Mais il s’agit de LEUR aventure. Nous avons donc rencontré Nestor et Raoul afin qu’ils nous disent comment ça se passe pour eux. Avant toute chose, comment ça va? Nestor : Je suis très...
Une (2)

Partagez Bienvenidos!

Ça y est! Nous les attendions avec impatience et ils sont enfin là. Les travailleurs en provenance du Mexique sont arrivés au soir du 21 septembre dernier.

Ginette Dépôt et Yves Racette

Partagez Une culture de prévention

l y a plusieurs années, Tricentris a choisi d’investir temps et ressources afin de devenir une entreprise proactive dans la gestion de la santé et sécurité de ses employés.