check icon

Tonnage traité depuis notre ouverture

6025282

tonnes
de matières

Partagez L’usine de micronisation repousse ses limites

broyeurConstruite en 2013, notre usine de micronisation du verre roule aujourd’hui à pleine capacité et traite annuellement 23 000 tonnes de verre entièrement issu de la collecte sélective. Afin de répondre à la demande et de faire face à un marché en constante ébullition, nous agrandissons maintenant de l’intérieur et ajoutons un deuxième broyeur à boulets afin de tripler notre production.

En effet, l’usine compte déjà un broyeur à boulets d’une capacité de production de 1,25 tonne à l’heure. L’ajout de ce deuxième broyeur de plus grande capacité, déjà en cours d’installation, portera la capacité de production totale à 3,75 tonnes à l’heure. En fonctionnant en parallèle, les deux broyeurs permettront ainsi de doubler cette étape du procédé de fabrication.

En plus d’augmenter considérablement la production de l’usine, l’ajout d’un second broyeur comporte de nombreux avantages : fabriquer simultanément différents produits tels le Verrox® et les granulats de verre, assurer une maintenance des équipements sans arrêt de production, consolider les contrats et développer de nouveaux marchés grâce à la production augmentée.

« Cette nouvelle installation démontre bien que notre usine a fait ses preuves et c’est une grande étape qu’on franchit dans ce qu’on croit être l’avenir du recyclage du verre au Québec, c’est-à-dire les poudres et les autres produits à haute valeur ajoutée » conclut Dominique Bégin, directeur de l’usine de micronisation du verre.

Publié le 12 avril 2021
Article tiré du Tricentris Express de avril 2021. Cliquez ici pour consulter le bulletin complet.