check icon

Tonnage traité depuis notre ouverture

6115798

tonnes
de matières

Partagez Insolite

Des palettes réinventées  

insoliteLes palettes en bois sont un incontournable dans le transport et l’exportation de nombreux produits. Malheureusement, leur grande utilisation n’aide en rien les problèmes de déforestation en croissance. C’est pourquoi l’entrepreneur Michiel Vos travaille depuis quatre ans à proposer une solution alternative : CocoPallet. Comme son nom l’indique, l’entreprise fabrique des palettes en utilisant l’écorce poilue des noix de coco plutôt que du bois. Bien que le siège social de CocoPallet se trouve à Amsterdam, la première usine est présentement en construction aux Philippines afin d’être à proximité de sa matière première. Les rejets des noix de coco seront alors rachetés des fermiers locaux, transformant du même coup pour ces derniers un déchet en revenu supplémentaire. Le procédé consiste à compacter la matière à haute température afin de la mouler dans la forme souhaitée. Les palettes obtenues supportent des charges allant jusqu’à 4 tonnes et, contrairement au modèle classique en bois que nous connaissons, peuvent s’emboîter et ainsi offrir une économie d’espace d’entreposage de 70 %. En plus d’être 100 % naturel et plus économique et écologique que le bois, ce produit, déjà disponible en précommande, permettrait de sauver quelque 200 millions d’arbres par année. Et comme il nécessite aucun adhésif ni aucune résine synthétique, les palettes peuvent être déchiquettées et compostées à leur fin de vie.

Publié le 14 juin 2021
Article tiré du Tricentris Express de juin 2021. Cliquez ici pour consulter le bulletin complet.

Crédit photo: cocopallet.com