check icon

Tonnage traité depuis notre ouverture

6871072

tonnes
de matières

Prix employeur

TRICENTRIS SACRÉ EMPLOYEUR DE L’ANNÉE DANS ARGENTEUIL

Prix employeur

De gauche à droite : Joey Leckman, président, Geneviève Lachance, directrice des finances, Frédéric Potvin, directeur général, Julie Cleary, responsable des ressources humaines, Michel Cadorette, directeur d’usine à Lachute et Sophie Poncelet-Latour, adjointe exécutive

Lors du gala de la Chambre de commerce et d’industrie d’Argenteuil, le samedi 14 mai 2022, Tricentris, la coop s’est vue décerner le prix d’Employeur de l’année – Attraction et rétention de main d’œuvre. Joey Leckman, président de Tricentris et Julie Cleary, responsable des ressources humaines, ont accepté le prix au nom de Tricentris. Tricentris était finaliste aux côtés du Groupe Quenneville Inc., d’IGA S. Albert Inc., de Lachute Ford et de VTT Lachute.

Cette récompense souligne de multiples nouvelles mesures pour les employés comme la télémédecine, le changement de pneus directement sur les lieux de travail deux fois par année, l’implantation d’un RÉER collectif avec participation de l’employeur, sans oublier l’augmentation salariale record de 3 $ de l’heure pour tous les employés d’usine. Tout cela s’ajoutait à une culture ancrée chez Tricentris d’offrir une expérience de travail des plus uniques avec, par exemple, une offre d’assurances collectives solide, un programme Santé et mieux-être, de nombreuses activités d’entreprises (BBQ, tirages, partys) et un programme de référencement.

En plus de ce prestigieux prix, Tricentris était également finaliste dans deux autres catégories : Entreprise industrielle et manufacturière, ainsi qu’Employé.e de l’année.

 

Une nomination pour Sophie Poncelet-Latour

La nomination de Sophie Poncelet-Latour au prix d’Employé.e de l’année de la Chambre de commerce et d’industrie tombe à point. Elle survient après une période de travail particulièrement intense qui concorde avec le changement de statut de Tricentris en coopérative. À titre d’exemple, Sophie aura organisé et planifié pas moins de 18 rencontres avec les membres et les administrateurs entre le 1er janvier et la mi-avril. C’est plus d’une réunion par semaine. Son engagement a donc été souligné.

« J’étais vraiment contente [de cette nomination], c’est énorme, ça vient directement de mon boss, Frédéric, qui a soumis ma candidature. C’est une reconnaissance véritable de sa part, mais aussi des administrateurs, du président, de mes collègues. Pour moi, c’est encore plus important encore que d’avoir gagné. »

Sophie s’est jointe à Tricentris il y a 16 ans, portée par ses valeurs environnementales qui rejoignaient celles de Tricentris. Designer industrielle de formation, œuvrant depuis quelques années en agriculture bio à son compte, elle devient alors chargée de projets pour l’organisation, puis adjointe administrative en 2011 et adjointe exécutive en janvier 2021.

En plus de préparer les réunions et les documents pour toutes les assemblées des membres et des administrateurs, elle est la personne ressource pour tous les membres de Tricentris et s’occupe également depuis 2018 des appels d’offres.

« J’ai appris sur le tas, en fouillant, en suivant quelques formations, mais surtout par moi-même. J’ai besoin de comprendre comment faire quelque chose comme il faut, comment ça marche. C’est aussi ce qui a fait en sorte que je suis devenue la personne- ressource pour ce qui a trait à l’informatique, la téléphonie IP, les cellulaires. Lorsqu’une situation survient, j’essaie de comprendre et je finis par avoir les informations ».

L’avenir est encore plein de défis pour Sophie : « J’ai l’impression que Tricentris n’est pas une entreprise qui va stagner, elle va toujours évoluer et grandir; c’est stimulant ». Mais pour le moment, Sophie explique que son prochain projet d’envergure, c’est de faire le ménage de son bureau.

Félicitations Sophie et bon nettoyage !